Pierre-Luc Poulin

Kayakiste de vitesse | Médaillé de bronze Jeux PanAméricain TO2015 | Lac-Beauport, Québec

Pierre-Luc est né au Lac-Beauport, dans la région de Québec, le 21 décembre 1995 ...

... de deux personnes extraordinaires, Nancy et Denis. Il a grandi avec mon frère Maxim, un "ouvreur de porte" pour lui. À l'été 2001, son frère a décidé de faire du canoë. Son idée n'était pas faite à ce moment et il a donc donc suivi les traces de Max pour opté par contre pour le kayak. Dix-huit ans plus tard et quelques (beaucoup de!) coups de rames me voilà en train de ramer après le rêve olympique. 

Son meilleur moment : sa médaille d’argent en coupe du monde 2018 à Duisburg au K2 500m s’est avéré un moment précieux car ce podium était le fruit d’un travail acharné de son coéquipier Nick Matveev et lui. LEUR PERFORMANCE comme il se plait à le répéter.

Faisant partie de l’équipe canadienne tôt dans sa carrière, il a eu la chance et le bonheur de ramer avec ses idoles de jeunesse Adam Van Koeverden au Championnat du monde de 2015 et Mark Dejonge au Jeux panaméricains 2015.

Cette année, les deux premières coupes du monde ont permis à l’équipe canadienne de K4 500, de peaufiner leur technique en vue du Championnat du monde. L’expérience de ces deux compétitions avec entre autres une superbe 4e place en K4 500 lors de la première épreuve a été fort bénéfique. Leur entraîneur est confiant que la toute nouvelle équipe saura au cours de l’été mettre à profit les connaissances acquises au mois de mai.

Ses objectifs : Participation à la finale (dans les six premiers) du Championnat du monde en août afin de se qualifier pour les olympiques de Tokyo en 2020.

Ce qui le motive : la performance! Prendre soin de chaque petit détail pour construire une performance un morceau à la fois.

Sa fierté : le premier kayakiste sprint canadien à avoir remporté lors de sélections nationales toutes les épreuves qui se déroulent aux Olympiques.

Prendre soin des enfants malades est quelque chose qui lui tient grandement à cœur. Conscient du privilège d’avoir une excellente santé et « le physique de l’emploi » lui permettant de repousser ses limites et de vivre son rêve d’être un athlète de calibre international, Pierre-Luc ferait tout en son pouvoir pour les aider, leurs problèmes le touchant droit au cœur.

(https://www.facebook.com/pierreluc.poulin3)


Propulsé par Medalist